Recommandations de chaises de bureau 

En général, les recommandations et les exigences pour une chaise de bureau ergonomique sont très similaires. L’exigence de base est une hauteur d’assise réglable. Cela permet à la chaise d’être utilisée par différentes personnes. De plus, il est beaucoup plus sain si la hauteur de la chaise est ajustée à la taille de l’utilisateur. De plus, le dossier doit être adapté autant que possible à la taille de l’utilisateur et être de préférence réglable en hauteur. 

Pour se protéger des maux de dos, le dossier doit atteindre au moins la hauteur de l’épaule. Étant donné que les gens diffèrent par la longueur de leurs jambes, une chaise ergonomique assure le réglage de la profondeur d’assise. Le réglage individuel de l’inclinaison du siège et des accoudoirs caractérise également une chaise de bureau ergonomique. Les deux caractéristiques assurent une posture saine et confortable en position assise.

A cela s’ajoute le ressort du dossier. Le dossier est destiné à soutenir le dos et à lui donner une force appropriée lorsqu’il s’appuie dessus. La force du ressort de rappel peut souvent être réglée manuellement. Lorsque vous vous penchez en arrière, le siège doit à peine monter. Le siège doit donc exiger un certain degré de stabilité. Si vous passez beaucoup de temps chaque jour dans votre fauteuil de bureau, le confort ne doit pas être négligé. La chaise de bureau doit donc avoir un rembourrage confortable et durable. Cela garantit une répartition optimale de la pression. Un tissu perméable à la vapeur d’eau empêche également la transpiration.

Chaise de bureau chic : Non seulement ergonomique, mais aussi visuellement un accroche-regard

Toutes ces caractéristiques permettent une assise dynamique, ce qui caractérise principalement la chaise de bureau ergonomique. Cette dernière s’adapte aux mouvements naturels du dos et suit ces mouvements. Ainsi, la chaise s’adapte à l’utilisateur et non l’inverse. 

En s’adaptant aux séquences de mouvement naturelles, une dynamique continue est générée. C’est ce qu’on appelle l’assise dynamique. Le mouvement constant empêche l’utilisateur d’adopter une position de repos rigide. Cette posture constante est généralement la cause de problèmes de dos. Une interaction de ces fonctions avec la bonne position assise produit le plus grand effet. 

Les orthopédistes recommandent d’utiliser l’ensemble du siège jusqu’au dossier. Les bras supérieurs et inférieurs doivent former au moins un angle droit lorsque les bras inférieurs sont placés sur le bureau. Si vos pieds ne sont pas au sol dans cette position assise, il est conseillé d’utiliser un repose-jambes multi-positions

Si vous posez trop souvent vos pieds sur le moyeu du fauteuil, cela entraîne une position assise incorrecte. Cela peut entraîner des jambes enflées ou des douleurs. De plus, l’espace sous le bureau doit offrir une liberté de mouvement suffisante.

Chaises bureau pivotantes 

Que ce soit au travail, au bureau à domicile ou dans la chambre des enfants : vous passez généralement beaucoup de temps chaque jour sur un bureau et des chaises de bureau. Pour que le travail sur ces chaises soit aussi confortable et sain que possible, elles doivent répondre à certaines exigences. 

Les sièges de bureau orthopédiques doivent remplir un certain nombre de fonctions afin de rendre le travail quotidien aussi agréable que possible. Tout d’abord, il est important que la chaise soit réglable en hauteur d’assise. Ceci est considéré comme une sorte d’exigence de base. 

Si vos pieds sont au sol et que vos genoux forment un angle d’au moins 90°, vous avez parfaitement ajusté la hauteur de la chaise. De plus, le dossier doit être adapté au mieux à la taille de l’utilisateur. 

Aller en haut