LOA : qu’est-ce que la location avec Option d’Achat ?

Depuis quelques années, les recherches d’alternatives afin d’alléger les dépenses se multiplient. Cela se remarque principalement dans le domaine de l’automobile, car ces derniers impliquent un investissement assez lourd pour la majorité des gens. Avec la nécessité d’une voiture pour ses déplacements quotidiens, ou pour démarrer de nouveaux projets. Fort heureusement, il existe des solutions pratiques et plus économiques, dont notamment la location avec Option d’Achat (LOA).

LOA : en quoi cela consiste concrètement ?

Elles sont plus connues sous le terme de leasing auto avec deux différentes formes : la LOA et la LLD. Mais dans cet article, nous nous focalisons surtout sur la première option qui est la LOA ou Location avec Option d’Achat. En effet, c’est une solution largement adoptée par un public de plus en plus large, bien qu’elle présente aussi certains inconvénients que nous allons découvrir ici-bas.

Tout d’abord, afin de pouvoir présenter les caractéristiques de cette option d’achat, il faut à tout prix connaître ce qu’elle est. En ce sens, une loa voiture permet à ceux qui envisagent de s’acheter une voiture, de bénéficier d’un véhicule récent moyennant des paiements mensuels. Il s’agit donc de la location d’une voiture neuve avec un contrat de longue durée (entre 24 à 72 mois), qui donne au locataire la possibilité d’acheter la voiture, soit de la restituer pour utiliser un autre modèle, soit de rendre le véhicule et mettre fin au contrat.

Ce qui signifie que, durant toute la période de contrat de leasing, le bailleur de fonds ou le loueur est toujours le véritable propriétaire du véhicule. À cet effet, si le locataire souhaite s’acquérir du véhicule à la fin du contrat de location, il devra payer une somme supplémentaire selon les clauses du contrat. En effet, l’option d’achat de véhicule est très bénéfique pour les locataires (sociétés ou particuliers) qui décident de ne pas restituer le véhicule.

Contrat de Location avec Option d’Achat : souscription et condition

Pour bénéficier d’une LOA, il est impératif de passer par la signature d’un contrat qui stipule l’option d’achat une fois arrivé à terme. Ainsi, pour souscrire un contrat LOA, il faut d’abord se rendre chez un loueur, que ce soit un concessionnaire auto ou un établissement financier. À ce titre, il convient de noter que les loueurs proposent chacun leur propre contrat avec des conditions distinctes. Certains contrats peuvent être très avantageux, tandis que d’autres peuvent se révéler bien moins intéressants.

C’est pour cela qu’avant de penser à souscrire à une LOA, il est important de bien comparer les offres de plusieurs établissements. Par exemple, certains établissements de location d’automobiles sont en partenariats avec des organismes de crédit. Ce qui signifie que lors de la location chez ces établissements, le véhicule sera temporairement la propriété de l’organisme de crédit, pendant la durée de location.

Ce qui signifie aussi, que c’est l’organisme financier qui s’occupera des frais initiaux du véhicule durant cette période. En outre, pour les établissements de locations qui ne collaborent pas avec des organismes de crédit, le locataire devra payer 15 % du prix du véhicule en tant qu’apport initial (dépôt de garantie des sommes dues par le locataire en cas de résolution du contrat).

Il est important de souligner que le contrat leasing implique aussi des conditions, que le locataire s’engage à respecter pour éviter de subir des pénalités. En plus des clauses qui stipulent que le locataire n’est pas le propriétaire de la voiture, il doit aussi prendre en charge l’assurance, les frais de réparations, ainsi que les entretiens réguliers du véhicule. De plus, chez certains établissements de locations, un plafond kilométrique (limité généralement à 25 000 km par an) doit être respecté.

Les avantages et les inconvénients de la LOA

La LOA a été créée dans le but d’éviter aux clients souhaitant profiter d’une voiture de gamme, de payer de grosses sommes d’argent. Par conséquent, cela présente sans doute un avantage incommensurable par rapport à d’autres options de financement. Mais ce qui est le plus bénéfique dans cette solution, c’est le fait que le client est libre de choisir entre l’achat et la restitution du véhicule à la fin de son contrat leasing.

Cependant, les inconvénients de cette option d’achat résident dans certaines conditions du contrat, mais aussi lors de la souscription. Le fait de payer un dépôt de garantie qui s’élève à 15 % du prix du véhicule lors de la signature n’est pas très favorable pour les clients. Sans oublier que les frais de réparation, d’assurance et d’entretien qui sont toujours à la charge du locataire, ce qui peut impliquer des frais au fil du contrat.

Enfin, pour éviter de payer des indemnités supplémentaires, le mieux est de toujours faire en sorte de respecter les conditions du contrat. Mais en général, opter pour une LOA reste une solution idéale pour avoir accès à une formule d’achat d’un véhicule plus souple et plus économique.

Aller en haut