Ces choses que vous devez savoir sur le cholestérol

L’excès en cholestérol est devenu l’un des ennemis numéro 1 de la santé publique. En effet, le surplus en mauvais cholestérol est néfaste pour les artères et expose aux risques d’AVC et d’Infarctus. Pour en connaitre un peu plus sur le cholestérol, retrouvez-nous dans cet article.

Définition

Si environ 75 % du cholestérol sont fabriqués par notre organisme, le reste, soit à peu près 25 % proviennent de l’alimentation. Les aliments qui apportent ce cholestérol sont les produits d’origine animale (viande, charcuteries, abats, laitages…), les poissons, les œufs ainsi que les crustacés. Produit en grande partie par le foie, sa régulation est liée au mode d’alimentation et aux facteurs génétiques.

Mauvais et bon cholestérol

Ce sont les lipoprotéines qui assurent le transport du cholestérol dans le sang. Les LDL (Low Density Lipoprotein) ou les lipoprotéines de petite densité ou encore les mauvais cholestérols sont responsables du transport du cholestérol du foie vers les cellules. S’il y a excès du cholestérol dans le sang, les lipoprotéines déchargent celui-ci dans les artères. En ce qui concerne les bons cholestérols ou les HDL (High Densité Lipoprotein), ils ont pour rôle de transporter le cholestérol circulant dans des artères vers le foie où il est évacué. Les lipoprotéines de haute densité assurent donc l’élimination des dépôts lipidiques de mauvaise qualité dans les artères.

Les signes d’un excès de cholestérol

Lorsque le cholestérol est en excès, celui-ci est déposé sur les parois des artères, le plus souvent celle du cœur. Au fur et à mesure que le temps avance, des plaques graisseuses se forment. Le calibre des artères se retrouve ainsi réduit et il devient de moins en moins facile pour le sang de circuler dans les artères. Ceci favorise donc l’apparition de caillots. En effet, lorsque le passage du sang est entravé, les cellules privées d’oxygène ne peuvent pas survivre. Si cela n’est pas vite corrigé, la personne risque l’infarctus du myocarde, l’artérite des membres inférieurs ou encore l’accident vasculaire cérébral.

Les causes d’un surplus de cholestérol

Les causes d’un excès de cholestérol peuvent être liées à des facteurs génétiques et héréditaires. Même si l’hypercholestérolémie n’est pas systématiquement héréditaire en se transmettant de père en fils, observer plusieurs cas au sein d’une même famille reste toujours fréquent. Le surplus en cholestérol peut être aussi dû aux facteurs alimentaires. En mangeant des aliments trop riches en cholestérol et en graisse, notamment certaines viandes, les graisses animales, les dérivés gras du lait, cela peut avoir un impact direct sur le taux de cholestérol. Il se peut aussi que des maladies comme un dysfonctionnement rénal ou un diabète favorisent des taux élevés de cholestérol.

Les traitements

Si vous souhaitez faire baisser votre cholestérol et être en bonne santé, il est indispensable de suivre un régime diététique accompagné de quelques heures d’activité sportive hebdomadaire. Durant le régime, vous devez limiter la consommation de viandes grasses, de charcuterie, d’alcool et d’œufs. Pour ce faire, il faut privilégier des aliments riches en fibres comme les pains complets ou les fruits et légumes. Dans les cas les plus graves, votre médecin pourrait vous prescrire des médicaments pour réduire votre taux de cholestérol. Ces traitements médicamenteux peuvent s’agir de la prise de statines (Questran) ou de fibrates (Lipanthyl ou Lipavlon).

Aller en haut